MuayThaiGalaxy

Switch to desktop Register Login

Vous prevoyez de partir vous entrainer en Thailande . Mais sur quelles bases choisir son camps ? Est ce que s'entrainer et vivre comme les thais est forcement la meilleure solution ? Est ce qu'il vaut mieux un camp à Bangkok ou en province ? Mieux vaut il un camp ultra réputé ou un camp plus simple ? L'on va vous donner toutes les astuces pour choisir au mieux votre camp et que votre experience en Thailande se déroule le mieux possible pour eviter toutes mauvaises surprises !

Votre choix est fait ! Cette année vous partez vous entrainer en Thailande ! Mais comment allez vous choisir votre camps ? Dans ce dossier nous ne comparons pas les caracactéristiques des camps entre eux mais nous allons vous expliquer comment le choisir, pour que votre experience se déroule le mieux possible et que vous puissiez vraiment vous concentrer sur le muay thai et non pas sur toute la logistique annexe .

 

100% Muay Thai ou Muay thai et visite du pays ?

 


Avant de choisir son camp il est utile de vous demander si vous souhaitez faire uniquement du Muay thai ou si vous voulez vous entrainer ET visiter le pays . Les deux aspects etant compatibles puisque de nombreux camps proposent tous types de formules, avec par exemple entrainement le matin ou l'apres-midi . Si vous prevoyez de visiter le pays et de profiter des plages et paysages nous ne pouvons que vous conseiller de choisir un camp sur une ile ou près des cotes comme Samui, Chang, Phuket, Krabi . Pour ceux qui affectionnent le nord et la jungle l'on trouve de nombreux camps à Chiang Mai et vous pourrez profiter des somptueux paysages de la région .Eviter Bangkok dans ce cas précis, surtout en fonction de la durée de votre séjour . Pour certain, au dela de deux semaines completes dans la capitale du Siam et vous risquez de devenir fou .

Durée du sejour ?

 

Combien de temps partir .. nous vous conseillons 2 semaines completes minimum . C'est à dire 2 semaines où vous serez vraiment dans le camps . Le tout premier jour vous arrivez souvent à 6h30 - 10h00 du matin à l'aeroport de Bangok et bien entendu la journée est perdue pour le muay thai . Même chose pour le jour retour . Ce qui fait qu'un séjour de juste 15 jours se transforme rapidement en un laps de temps de 12-13 jours effectif pour la pratique du Muay .. c'est un peu court !

Première fois en Thailande ?

 

C'est l'un des aspects essentiels de votre choix de camp . Si cela est la toute première fois que vous partez en Thailande, vous allez rapidement vous retrouver completement depaysé . Si en plus d'apprendre une toute nouvelle culture, facon de vivre vous devez vous faire aux habitudes d'un camp de Muay cela peut s'averer compliqué . Surtout si vous avez choisi un camp qui n'est pas dans Bangkok et que vous devez vous y rendre par vos propres moyens .

Un bon compromis, si la durée de votre séjour vous le permet, est de commencer avec un des nombreux camps de Bangkok  pour une semaine et d'enchainer par la suite avec un camp en province . Vous aurez eu tout le temps necessaire pour vous renseigner sur les moyens de transports pour vous y rendre et vous familiariser (un petit peu) avec les thais .

Bien sur, pour la premiere fois en Thailande et en plus pour du Muay thai il est dommage de ne pas choisir un camp en province tant les paysages sont sublimes . Dans ce cas la privilégiez un camp et une destination connue ! C'est votre toute premiere fois, l'exotisme sera pour plus tard . Cela vous evitera de nombreux desagrements comme de trouver un vol qui dessert votre destination ou l'impossibilité de comprendre comment choisir son bus à la station Mochit de Bangkok, véritable chaos lorsque l'on ne connait pas . Idem lorsque vous arriverez dans la ville et que vous tenterez de vous faire comprendre par le taxi à propos du camp que vous avez choisi . Pour vous faciliter un peu la vie, oubliez les "muay thai gyms", muay thai clubs" etc . Au chauffeur dites le nom du camp suivi de "Kai Muay" , c'est tout et cela suffit .

Choix du camp ?

 

2 grandes theories s'opposent : les camps "à la thai" et les très grands camps que l'on a l'habitude de nommer "camps à touristes" . Et bien sachez qu'un "camp à touristes" comme on le surnomme péjorativement à l'habitude de recevoir des etrangers . Cela parait idiot à dire, mais c'est pourtant le cas . Vous ne serez jamais thai et jamais vous ne pourrez vous entrainer exactement comme eux, à moins bien sur de venir tous les ans pendant 10 ans ou d'habiter sur place . Mais dans le cas des camps à touristes, il sauront exactement comment se comporter avec vous . Contrairement à un camp pur thai qui va être completement perdu parce qu'il ne voit jamais un seul etranger .

Oubliez les idées reçues des camps à la thai qui vont vraiment vous former en 2-3 semaines et vous dire toute la vérite sur votre technique . Vous etes entrain de leur faire gagner plusieurs milliers de bahts pour votre séjour, si vous pensez une seconde que l'entraineur va prendre le risque de vous vexer en vous disant que vous envoyez mal vos middles .. vous faites fausse route ! La réciproque est egalement vrai pour les très gros camps . Le meilleur moyen d'apprendre le muay thai en Thailande est de regarder autour de vous avec le plus d'attention possible . N'essayez pas de frapper comme un boeuf sur les paos pour impressionner le teneur, cela n'a aucun interet . En revanche faites tout le contraire : frapper le plus lentement possible et regardez avec insistance le teneur pour lui montrer que vous cherchez la technique et ses conseils . Vous aurez peut etre la chance qu'il vous explique . Mais la meilleur solution est surtout de regarder le plus souvent possible les thais s'entrainer entre eux .
De plus ce n'est pas en dormant par terre au milieu des cafards et des souris que vous allez mieux apprendre le muay thai, si les thais le font c'est parce qu'ils n'ont pas le choix ! Vous, au mieux, vous en ressortirez avec des courbatures et completement cassé pour la journée du lendemain .

Sur les camps qui enseignent bien ou pas, c'est comme partout cela depend . C'est en revanche pour cela que nous avons mis en place notre page des camps sur le site . Les camps que nous avons pu mettre en avant, nous sommes surs de la qualité de leur enseignement . (S'ENTRAINER EN THAILANDE DANS NOS CAMPS PARTENAIRES)

 

Mais alors qui va donc dans les camps dit "purs thais" ?

 

Les boxeurs experimentés ! qui vont choisir un camp en fonction des techniques specifiques qu'ils enseignent . Ces boxeurs connaissent la thailande, connaissent le muay et les techniques . Ce qu'ils cherchent c'est d'en apprendre de nouvelles . Et la effectivement dans ce cas, peu importe que l'on dorme sur un lit double ou à même le sol : ce qui compte c'est l'enseignement avant tout ! Certain boxeur vont egalement chercher un camp spécial pour les boxeurs thais qui s'y entrainent où la faculté du proprietaire du camp à pouvoir vous trouver des combats interessants . Mais si c'est votre/vos premières fois en Thailande, evitez ce genre de camp qui n'est ni adapté pour votre niveau ni pour la connaissance que vous avez du pays . Vous allez y perdre votre temps et vous n'arriverez pas à apprendre l'enseignement qui y 'est dispensé . Avant de pouvoir choisir librement son camp il faut d'abord s'être familiarisé un minimum avec le pays, les us et coutumes, la nourriture etc . Bien entendu l'on rencontre toujours des exceptions et peut être que pour certain d'entre vous un camp perdu en plein coeur de la région d'Issan à dormir sous des baches avec un plafond qui ne depasse pas le metre 75 peut vous allez ...mais pour les autres autant assurer le coup .

 

Votre niveau d'anglais ?

 

Si vous ne parlez pas un seul mot d'anglais, mais vraiment rien .. privilegiez absolument un camp tenu par un français ou partez avec un de vos amis qui parle anglais; ou alors demandez à votre entraineur de vous conseiller un camp ! De nombreux entraineurs n'hesitent pas à faire partir leurs nakmuays dans des camps dont ils sont surs . Partir tout seul en thailande sans parler anglais et vouloir faire du muay, c'est se tirer une balle dans le pied ! Vous allez être à l'ecart des autres pensionnaires du camp puisque vous ne pourrez pas communiquer et vous serez dans l'impossibilité de comprendre le vocabulaire, pourtant très simple, des entraineurs .
Sans parler des difficultés rencontrées pour vous déplacer ou pour faire quoi que ce soit dans le pays . Les proprietaires de camps de muay qui parlent français ont toute aussi bonne réputation que les autres et vous aurez l'enorme avantage de comprendre absolument tout ce qui se dit . L'enseignement n'en sera que meilleur comme chez Willfried Montagne à l'Emerald Gym de Krabi ou Stephane Nikiema à Pattaya .

 

Aupres de qui se renseigner ?

 

De nombreux nakmuays français vivent en Thailande et si vous les connaissez personnellement n'hesitez pas à leur poser des questions . Ils sont le plus souvent très abordables et connaissent mieux que personne le muay en thailande . L'on peut citer Yacine Darkrim, Samuel Andoche, Dimitri Masson, Alexis Barateau, Christophe Tartari, Brian Denis, etc .
Votre entraineur est certainement l'un des mieux placé pour vous conseiller où partir, il vous voit à la salle jour après jour et vous connait bien .
Vos partenaires d'entrainement qui sont deja partis s'entrainer en thailande pourront vous faire d'excellents retours

 

Au final .. les bonnes questions à se poser ?

 

Posez vous ces questions et le choix du lieu et de votre camp sera alors limpide !

- Puis je communiquer sans trop de mal en anglais ?
- Suis je deja allé en Thailande ?
- Mon niveau de muay thai est il suffisant pour être autonome dans mon camps ?
- Est ce que je suis de nature autonome ?
- Est ce que j'y vais pour tester, voir comment ca se passe ou vraiment pour le muay le muay et encore le muay ?
- Est ce que je veux visiter ou pratiquer le muay à 100% ?
- Est ce que je vais être capable de supporter une ville comme Bangkok pendant 2-3-4 semaines ?
- Est ce que se dire que ce camp qui coute 100 baht de moins par jour est forcement une bonne idée ?
- Est ce que se dire que ce camp qui coute 100.000 baht par mois sera forcement le meilleur de tous ?
- De quelle qualité de vie ai je vraiment besoin pour profiter de mon séjour à 100% ?

Pour terminer, l'une des choses les plus importantes est votre degrés d'implication durant votre séjour d'entrainement . Si vous n'etes pas pro actif et plutot passif, vous passerez à coté de la grande majorité des enseignements . N'oubliez pas ! si vous voulez vraiment progresser, observer etudier encore et toujours les grands champions à l'entrainement et les thais entre eux . Vous apprendrez une multitude de choses rien qu'en observant . 

Par exemple lorsque nous étions au Sitsongpeenong, Kem et Sittichai s'entrainaient au clinch . L'un des adhérent présent sur place n'en perdait pas une miette et filmait meme avec son téléphone portable pour pouvoir se revisionner les séquences le soir . Ne pensez pas que tous les entraineurs thais vont vous corriger si vous faites mal les exercices, il va falloir leur montrer que vous recherchez la technique et leur enseignement : vivez votre stage de muay thai plutot que de vous laisser porter et votre séjour sera une réussite .