MuayThaiGalaxy

Switch to desktop Register Login

Dans ce dossier nous allons faire un bond 650 ans afin d’expliquer pourquoi le muay thai est un  élément essentiel de la Royauté en Thaïlande. Période à partir de laquelle le muay et les rois seront indissociables dans l’Histoire du pays. Chaque roi de Thaïlande a apporté sa pierre à l’édifice et le muay s’est développé jusqu’à aujourd’hui. Cela permet aussi de comprendre pourquoi en plus de l’énorme respect des combattants vis-à-vis du roi, il y’a un paramètre supplémentaire à prendre en compte et qui est totalement spécifique au muay thai. Reportage sur l’importance et l’étroitesse des liens qui unissent les Rois et les nakmuays depuis 1350, ou guerres et paix ont permis au muay de faire son apparition dans vie royale, pour ne plus jamais la quitter

Bien avant d’être un sport tel que nous le connaissons, le muay a d’abord été un art martial utilise durant les conflits.

Parallèlement à cela, l’Histoire du pays du siam est jalonnée de ce qu’on nomme des périodes. Ces périodes sont des marques temporelles qui se chevauchent et dont les débuts et fins de chacune sont  marquées soit par la mort des Rois soit par des conflits d’envergure qui font changer la physionomie de la région d’Asie du sud-est.

Chacune de ces périodes connaient des rois qui vont gouverner le pays et le développer.

Sans rentrer dans les détails le royaume du Siam connait 7 périodes, la première et la plus longue est celle de la préhistoire de Sukhotai qui s’étend de 200 avjc à 1238. Apres cela, les périodes vont adopter des longueurs temporelles plus petites entre 20 et 110 ans … exceptée la période dite d’Ayutthaya qui s’étend de 1350 à 1767.

C’est cette période que nous allons étudier. Pour résumer, qui étudie-t-on ? Les liens entre les rois et le muay thai et son développement. A quelle période de l’histoire ? Entre 1350 et 1767

Il est important de comprendre les relations géopolitiques de l’époque pour saisir pourquoi le muay va faire son apparition dans la vie royale … un petit peu d’histoire :

La période d’Ayutthaya démarre en 1350 et ce n’est pas un hasard. Cela marque la fin de la construction de la ville par le roi u-thong et sa chute en 1767  . C’est donc une période de l’histoire limitée et précise dans le temps.

4 siècles, c’est le temps qu’il va falloir au muay thai pour passer définitivement du statut unique d’art martial à art martial de la royauté, promotion des élites, développement personnel et économique.

Ce muay thai est appelé « Muay Royal »

A cette période le pays du siam et la Birmanie sont en guerre perpétuelle à l’image de la France et l’Angleterre. Ces deux pays se mènent une guerre farouche et les régions changent régulièrement de main, mais tout cela est aussi marque par des périodes de paix et d’accalmies ou les deux nations organisent des festivals, des fêtes et toutes sortes de célébrations

Cette alternance entre guerre et paix va pousser le muay thai comme jamais. Son essor et son apparition dans la vie royale viennent de là. Explication

Les périodes de guerre sont ponctuées de défaites ou victoires historiques et de héros légendaires. Cette période connait des Gloires nationales comme Naï khanom tom ou Phraya Phichai, ces personnages se distinguent par leur bravoure et cela renforce l’image du muay thai qui n’est plus simplement perçu comme un art MARTIAL mais comme un élément de l’époque symbole de promotion sociale, de réussite, d’héroïsme, etc .. Le muay cultive son image on pourrait presque dire …

Parallèlement les rois qui se trouvent en période de guerre se doivent d’avoir une garde rapprochée, un peu les forces spéciales de l’époque. Les assassinats sont encore plus fréquents que les Ko aux thai fights …

Ces rois connaissent l’importante et l’efficacité du muay sur les champs de bataille, les rois sont au courant que le muay thai devient un symbole de courage, de respect et craint par les adversaires du royaume.

Le choix des rois pour leur garde rapprochée se dirige naturellement vers les soldats qui ont fait preuve de bravoure sur les champs de bataille. La date exacte à laquelle le premier roi de Thaïlande a choisi le tout premier nakmuay  pour l’incorporer au sein de sa garde reste floue …  Cette date est/serait la date officielle de l’apparition du muay dans la royauté..Et comme vous pouvez l’imaginer chacun se dispute cela.

Ce qui parait beaucoup plus vraisemblable est que ce processus a tout d’abord été utilisé par les gouverneurs/princes des REGIONS et que cela est remonte de façon pyramidale jusqu’au roi

Pourquoi ?

Avant même que deux pays se trouvent en guerre, a l’époque les régions elles-mêmes se font de nombreuses batailles. Il faut tout d’abord se méfier de son voisin direct avant de se préoccuper du pays d’à cote.

A l’époque aussi, Facebook line twitter etc fonctionnent assez mal, pas pratique pour la communication d’un point du pays à l’autre. Plus sûr que les antennes relais et les points wifi, les messagers de l’époque mettent des semaines à apporter les missives. Les princes n’avaient pas spécialement 6 semaines  à disposition lorsqu’ils faisaient l’objet de menaces, ils se devaient d’être protégés en permanence.

Ils faisaient donc une sélection de combattants au sein de la province qu’il dirigeait. Toute cette phase ou les villes et les régions ont sélectionné, mis en place leur garde rapprochée est la base et la fondation de la future garde royale  

Ce muay très particulier est nommé MUAY ROYAL. Il est apparu au cours de cette période d’Ayutthaya, période a laquelle la ville est la place centrale et commerciale de l’Asie du sud-est, c’est aussi la capitale du Royaume. Cette période est l’Age d’or du Siam. Relations économique, commerciale, politique et géographique ne vont cesser de croitre

Ce développement entraine avec lui le muay thai, les périodes de guerre renforcent l’aspect destructeur du muay ou les techniques se multiplient et les combattants sont de plus en plus expérimentés

Les périodes de paix ,vont elles, promouvoir le muay en terme de communication, de connaissances des autres pays sur cet art et sur la façon dont les rois vont TOUS vouloir posséder une meilleur garde rapprochée que son prédécesseur .

A l’image des Alexandre Le Grand, Jules César, Cléopâtre. .chaque roi va tout faire pour avoir LA meilleur garde de l’Histoire de son pays. Les cérémonies et festivals entre régions et pays sont l’occasion pour ceux-ci de montrer leur puissance, non pas sur le champ de bataille mais sur celui du sport et de la domination culturelle

Cet élément est prépondérant dans le développement du muay thai. Avant cela, il avait beau être l’art martial le plus dangereux de la planète, il n’était pas connu du TRES grand public asiatique. Cela restait un art de combat, mais certainement pas un moyen d’ascension sociale et économique

Les Rois de Thaïlande, dans leur quête de laisser une marque dans l’Histoire, vont propulser le muay sur le devant de la scène.

Bien entendu, la transition a été longue et comme souvent, ce sont les périodes de paix entre les pays qui permettent l’essor de la communication, des échanges et des arts

C’est durant ces moments de paix que l’on peut se concentrer sur le développement économique et culturel de son royaume, on n’a pas à se soucier de se faire attaquer par son voisin ou d’essayer de lui chiper son petit lopin de terre .. on a plus de temps pour discuter, échanger et partager..Mais aussi se tester et comparer ses forces nationales respectives !

Le muay thai va donc devenir un moyen pour les Rois de se montrer leur puissance. Le conflit avec la Birmanie est prépondérant, cette dualité est aussi présente dans l’art martial Thai et l’art martial Birman. Avec la question qui va propulser le muay comme un aspect essentiel de la vie de la Thaïlande, qui de l’art birman ou de l’art Thai est le plus efficace et destructeur ?

Cette question sera au centre des débats entre les deux royaumes lors des festivals et célébrations entre les deux pays durant 400 ans. Cette compétitivité entre eux va propulser le muay comme jamais

Les Rois Thaïlandais n’hésitent plus à parcourir le royaume en quête des nouveaux héros, ils voyagent dans les villes, les provinces. Chaque région est prévenue de l’arrivée du souverain et de son objectif des festivals de muay se déroulant sur des jours sont donc mis en place pour permettre au roi de faire son choix

On n’est ni plus ni moins dans le cas d’un sélectionneur national qui fait son équipe et qui décide des futurs joueurs.

Cet engouement des Rois de Thaïlande pour le muay thai va permettre à leurs acteurs directs, les nakmuays, de changer de dimensions lorsqu’ils font partis de la garde royale rapprochée.

Ils étaient traites en tous points comme les stars de foot actuels. Les leo Messi, Cristiano Ronaldo de l’époque c’étaient les nakmuays !

Tout était faits pour qu’ils se trouvent dans les meilleures conditions pour le jour J, ils vivaient au Palais et possédaient de nombreux biens. On leur demandait aussi d’être des érudits car ils allaient représenter le Roi et le Royaume. Le muay royal permet donc à ses acteurs directs de connaitre enseignement culturel et enrichissement économique, le tout joyeusement accompagne d’un statut de stars qui plait beaucoup !

Les Rois de Thaïlande ont leur favori et sont très curieux de cet art de combat, ils vont demander aux combattants d’enseigner aux palais pour les voyageurs de marque en visite dans le pays.

Le muay va donc connaitre un essor mondial puisqu’une fois enseigne, l’art thai va rentrer avec son voyageur dans son pays d’origine : le muay et ses valeurs se font connaitre en temps de paix, son aspect technique et destructeur se perfectionnent en temps de guerre

Les rois de Thaïlande vont vouloir développer à leur façon le sport national de leur pays. Chaque roi va y apporter sa contribution. Cela peut être de petits détails mais qui changent tout, comme l’apparition des kaad chueks, ou des projets d’envergure comme les constructions des structures du Lumpinee et du Raja sous le roi RAMA IX dans les années 1950

Le Muay et la Royauté ont une histoire unique en Thaïlande. Travaillant de concert, les rois se sont distingués par leur faculté à mettre en place des festivals somptueux, dénicher les plus grands talents du pays et à faire connaitre le muay thai dans toute l’Asie du sud est.

Le muay thai s’est servi de cette mise en lumière médiatique pour parfaire encore plus ses techniques, devenir plus dangereux mais aussi pour devenir un élément essentiel des Rois de Thaïlande .. Le muay a réussi à se rendre « indispensable »

Les valeurs partagées aussi bien par la boxe que par les rois  se rejoignent : courage, fidélité, bravoure etc. chaque acteur apporte de l’eau au moulin de l’autre et ceux-ci se developpent a l’unission il s’agit d’un cercle vertueux

De nos jours le muay thai est toujours aussi lie à la royauté et les choses n’ont pas tant changé que ça : les galas de muay dans le pays continuent de mettre en avant les meilleurs nakmuays, il reste un élément d’ascension sociale et surtout économique pour la famille du combattant

S’il a perdu son aspect « muay Elite royale », les grands combattants d’aujourd’hui continuent de faire connaitre le muay dans le monde moderne et de faire parler du pays .. Les débats d’antan entre la dangerosité des arts martiaux a toujours lieu et chaque combattant thai sait, qu’avant de pénétrer sur le ring, il représente son Roi et les valeurs que son Royaume véhicule..et cela depuis 650 ans