MuayThaiGalaxy

Switch to desktop Register Login

La fédération WMF a voulu marquer le coup cette année, les dirigeants voulaient un lieu prestigieux pour cette nouvelle édition du Championnat du Monde WMF qui s'est déroulée du 7 au 18 Mars.  En effet l'évènement a pris place  au nouveau Lumpini Stadium de Ramintra où étaient conviés de nombreux athlètes venant de plus de 42 pays . Parmi les délégations, les français ont inscrit leurs noms au palmarès avec sept médailles : 4 en or, 1 en argent, 2 en bronze. 

Remerciements à Pascal Mathieu

  

Voici les quatre jeunes espoirs médaillés en Or :

Aboubacar CONTE - Médaille d’Or (Junior -60 kg) Sabaï Gym (Brest)

Agé de 17 ans, séjournant plusieurs mois en Thaïlande et coaché par Erik RENON, le jeune « Abou » a confirmé sa présence dans ce championnat.

¼ de finale - Aboubacar CONTE s’impose à un des favoris, Alexandre OSETROV (Russie)

½ finale - Aboubacar CONTE rencontre Mohammed LAMLAM (Palestine). Abou qui a pris ses marques sur le combat de la veille est beaucoup plus vif. C’est un affrontement sur deux styles opposés, le palestinien qui travaille beaucoup en anglaise , Abou varie plus, il fait du véritablement du « Muay » le combat est très engagé, mais le français s’impose logiquement aux points.

Finale - Aboubacar CONTE rencontre un boxeur brésilien dangereux, le Brésilien est motivé avec tous les brésiliens de son équipe au bord du ring. Abou lui fera une guerre durant tout le combat, surclassant techniquement et physiquement le Brésilien qui ne pourra conenir le français.

 Jerome BERVAS (Champion du Monde Senior -63,5 kg) et Aboubacar CONTE (Champion du Monde junior -60 kg)



Ahmed Harroun - Médaille d’Or (Junior -75 kg) Fight-Boxing (Athis-Mons)

Ahmed est le favori de cette catégorie, malgré son âge (17 ans) il s’est imposé en Championnat d’Europe et Championnat du Monde les années précédentes. Il confirme lors des demi-finales, en s’imposant techniquement face à Saukhriyor NAIMOV (Ouzbékistan), il contrôle son adversaire sans chercher à forcer, limitant les blessures pour la finale.

En finale Ahmed rencontre un boxeur très physique, Bogdan SHUMAROV (Bulgarie). Trois reprises où Ahmed s’imposera, le travail est varié, aussi bien en jambes qu’au corps à corps où le bulgare rencontre le sol à plusieurs reprises. Les juges lui accordent unanimement la victoire

Troisième titre en junior -75 kg pour ce jeune boxeur.

 Ahmed Harroun (bleu) - Champion du Monde (Junior -75 kg)



Jérôme Bervas - Médaille d’Or (Senior -63,5 kg) Sabaï Gym (Brest)

Comme « Abou » Jérôme est coaché par Erik Renon.

¼ de finale - Jérôme BERVAS maitrise le combat face à Aleksander KALICKI (Pologne) lui permettant de rencontrer en ½ finale Rulmurraev  KANYBER (Kirghizistan) lui infligeant un K.O à la deuxième reprise. Cela lui assure d’aller en finale en toute confiance, face à la tête de série Whutthichai PHUTTAN (Thaïlande).

Jérôme doit s’imposer et faire la différence face au champion du pays, c’est l’ultime confrontation ! Et s’imposer en Thaïlande, au Lumpinee, face à un thaï, il doit sortir le meilleur, ce qui fut le cas. Avec une parfaite maitrise, Jérôme remporte le titre, et la médaille d’Or dans sa catégorie.



Cédric-Marie Do Médaille d’Or (Senior -71 kg) Strasbourg Thai-Boxing (STB Strasbourg)

Boxeur du Strabourg Thai Boxing, Cédric est arrivé dans ce championnat invaincu, et le restera à l’issu de la compétition, malgré un tirage dans une poule difficile et avec un tour supplémentaire à faire.

Il bat successivement Vladislav  KESINKI(Russie), Karimov BOBIR (Ouzbekistan), lors des ½ finale, il se voit confronté au tenant du titre européen, Nelson GOMES (Portugal).
En finale, Cédric rencontre Jacopo BUSS (Suisse), mais le strasbourgeois est sur une bonne dynamique et rien ne peut l’empêcher de prendre le titre dans sa catégorie pour sa première sortie internationale. Cédric DO est sacré Champion du Monde amateur -71kg.

 

Autre médailles :

Médaille d’argent Valentina SIMANIKHINA (finale féminine junior -54kg s'incline face à la brésilienne tenante du titre l'an passé.

Médaille de bronze Cédric OGUER (1/2 finale junior -67 kg) s’incline contre un Allemand.

Médaille de bronze François HAAS (1/2 finale junior -86 kg) s'incline face à un Libanais.

Prochaine échéance, la Queen’s Cup au mois d’août.

Remerciements à David Mazer (Rumble) pour son soutien.